AGO de Aomemmi: Plusieurs projets en faveur de la marine marchande annoncés

AGO de Aomemmi:  Plusieurs projets en faveur de la marine marchande  annoncés

L’Assemblée générale ordinaire de l’Association des Officiers et des membres des équipages de la marine marchande ivoirienne (Aomemmi) a eu lieu le samedi 19 juin 2021 au Seamen’s club du Port autonome d’Abidjan. Cet rendez-vous a été l’occasion d’annoncer plusieurs projets en faveur de la marine marchande ivoirienne. Il a tenu toutes ses promesses en termes de mobilisation.

Ce sont plus de 500 marins qui ont été mobilisés. Drapés de leurs tenues, les marins marchands ont démontré toute la discipline qui les caractérisent. Pour le capitaine Chérif Haidara, l’occasion était bonne pour exprimer sa reconnaissance à toutes les bonnes volontés venues soutenir l’initiative de construction d’une marine marchande plus dynamique et plus motivée à son propre devenir.

Ensuite, il a déroulé quelques projets programmés qui pourront être exécutés à moyen et à long terme.  Il s’agit notamment du bien-être des marins marchands à travers des actions concrètes et conjuguées, de l’intensification de sa communication associative auprès des pouvoirs publics. Et surtout des journées du marin marchand dont la première édition a débuté, mercredi 23 juin au Seamen’s club.

Avant de terminer son allocution, le président de Terre et Mer a exhorté les marins marchands pour une adhésion plus accrue à leur association.

Dans son discours de bienvenue, Yolande Coulibaly, présidente du comité d’organisation a par ailleurs indiqué que l’organisation de cette Ago est le résultat des actions conjuguées des bonnes volontés et du capitaine Chérif Haidara, président de l’Aomemmi. « Je salue la vision et l’engagement du président Cherif Haidara, dont le courage et la clairvoyance nous ont permis d’être à ce niveau appréciable. Je lui rends sincèrement hommage », a-t-elle dit en présence d’un parterre de personnalités et acteurs maritimes et para-maritimes.

Placée sous le thème : « la dynamique de la nouvelle ère de la nouvelle marine marchande ivoirienne », cette rencontre a connu deux temps forts. A savoir la série des allocutions et la présentation du bilan. 

Adama Balogoun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *