Fret maritime : les petits pays subissent la hausse des prix, les leaders du secteur réalisent des marges records

Fret maritime : les petits pays subissent la hausse des prix, les leaders du secteur réalisent des marges records

Alors que plusieurs régions du monde y compris l’Afrique subissent une hausse des coûts du fret international, les leaders du secteur passent à la caisse, avec des progressions de bénéfices records.

De nombreuses petites économies dans le monde, dont plusieurs en Afrique subsaharienne, sont négativement impactées par la hausse des prix du transport par voie maritime (fret maritime). « Si la flambée actuelle des taux de fret conteneurisé se poursuit, elle entraînera une augmentation significative des prix à l’importation et à la consommation », a prévenu la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) dans sa plus récente étude sur les transports maritimes, publiée le 18 novembre 2021.

Des hausses de prix à la consommation sont déjà ressenties par plusieurs pays africains. A côté des autres facteurs, les importateurs citent une « forte hausse des prix du fret maritime ». Au Cameroun, la plus importante organisation patronale a fait savoir au gouvernement que si aucune mesure n’est prise, ses entreprises membres qui dépendent des importations ne pourront plus…

Lire la suite sur agenceecofin

Adama Balogoun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.